Cafebabel.com, par Jacopo Franchi, traduction : Cécile Vergnat

Une proposition de loi votée sur Internet par 50 000 citoyens pourra être soumise au Parlement. C’est la National Security Authority finlandaise qui l’a déclaré en accordant l’autorisation d’un « Open Ministry », la première plateforme en ligne permettant d’élaborer et de voter des propositions de loi. La nouvelle arrive juste à temps avant la publication de « Ramses 2013 », un des plus importants rapports sur la politique mondiale inaugurant la discussion sur la démocratie digitale.

Lire le texte intégral en ligne

Lire le texte intégral (format pdf)

Lire le texte intégral en ligne en italien

Lire le texte intégral en italien (format pdf)