Le Figaro

Crimée. Demain dimanche, les habitants cle la Crimée auront à choisir entre une indépendance accrue ct un rattachement à la Fédération de Russie. Pour les Occidentaux, ce scrutin, qui fait monter d’un cran la tension entre l’Ukraine et la Russie, est illégal. Thierry de Montbrial recommande de jouer la modération et de tendre vers une grande Europe où chacun puisse enfin se trouver durablement à l’aise.

Lire le texte intégral (format pdf)