Le Soir, Entretien avec Corentin di Prima

Pour Thierry de Montbrial, l’ONU reste la clé de voûte du droit international. Mais, sans la volonté des grandes puissances, elle est démunie.

Lire le texte intégral (format pdf)