l’Opinion

Alors que la 68e session de l’Assemblée générale des Nations unies s’ouvre cette semaine avec la question syrienne au cœur des débats, Thierry de Montbrial, le directeur général de l’Institut français des relations internationales (Ifri), analyse la situation au Moyen-Orient.

Lire le texte intégral en ligne

Lire le texte intégral (format pdf)